skip to Main Content

Indemnisation des gênes dans les actes de la vie courante

Gêne dans les actes de la vie courante : il s’agit d’un préjudice avant la consolidation des blessures et qui vise à indemniser les gênes dans les actes de la vie courante de la victime durant la période d’incapacité temporaire totale ou partielle.

Sur un plan pratique ce poste Gêne dans les actes de la vie courante concerne tous les actes que la victime fait habituellement qu ‘elle n’a pu faire. 

 Vous pouvez compter que l’indemnisation de ce poste Gêne dans les actes de la vie courante est de l’ordre de 600 à 900 euros par mois lorsque la gêne est totale.

Back To Top